Attention au phénomène des « mules financières »

9 décembre 2018

Les fraudeurs sont constamment à la recherche de personnes pouvant servir d’intermédiaire dans le transfert, souvent vers l’étranger, d’argent volé. Ces « mules financières » sont souvent recrutées parmi les jeunes, sur les réseaux sociaux et dans les lieux de sortie.

Que se passe-t-il concrètement ?

Les fraudeurs font croire à des jeunes qu’ils peuvent gagner beaucoup d’argent en prêtant leur carte de débit. Quand un jeune donne sa carte et son code PIN au fraudeur, ce dernier effectue un certain nombre de transactions avec la carte. Le fraudeur prétend qu’il s’agit de transactions légales mais c’est faux. Il s’agit bel et bien de transactions illégales.

Le jeune risque  d’être poursuivi

En réagissant à la demande d’un fraudeur, on risque d’être poursuivi. Lorsqu’un mineur accepte cette proposition, ses parents peuvent être tenus pour responsables et risquent de devoir payer.

Que faire si vous êtes victime de ce genre de fraude ?

  1. Faites bloquer immédiatement votre carte via Card Stop, au numéro 070 344 344.
  2. Contactez votre banque.
  3. Contactez la police et déposez une plainte.

Plus d’informations

Vous trouverez davantage d’informations sur ces pratiques frauduleuses sur le site Internet de Febelfin.