Financer des travaux de rénovation avec un prêt rénovation ou une reprise d’encours de crédit hypothécaire ?

Isoler le toit, installer une chaudière économe en énergie, une nouvelle cuisine, une nouvelle salle de bains… Vous avez sans doute aussi une belle idée d’aménagement que vous aimeriez réaliser à plus ou moins long terme. Mais toutes ces belles idées ont un coût ! Allez-vous vider votre tirelire ? Ou allez-vous opter pour un prêt ?

Si vous optez pour un prêt, trois possibilités s’offrent à vous :

  • un prêt rénovation,
  • un crédit hypothécaire,
  • une reprise d’encours de crédit hypothécaire.

Nous avons analysé pour vous les avantages et les inconvénients du prêt rénovation et d’une reprise d’encours de crédit hypothécaire.

Prêt rénovation

Si vous souhaitez rénover, vous opterez probablement pour un prêt rénovation en vue de financer les travaux. Il s’agit d’un prêt à tempérament pour lequel aucune garantie n’est exigée.

Avantages

  • Vous ne devez pas donner de bien en gage à la banque.
  • Vous n’avez pas besoin de notaire pour souscrire un prêt rénovation. Vous ne paierez donc pas non plus de frais de notaire.
  • Votre banque ne vous facture pas de frais de dossier.
  • Vous disposez de l’argent à court terme. Etant donné que le montant emprunté est d’habitude limité, les formalités administratives peuvent prendre moins de temps que lorsqu’l s’agit de montants plus conséquents.
  • Auprès de certaines banques, vous pouvez – moyennant certaines conditions - obtenir un prêt « vert » avantageux pour des transformations qui rendent votre maison plus économe en énergie. 

Inconvénients

  • La plupart du temps, vous allez payer un taux d’intérêt un peu plus élevé, car il n’y a pas de bien en gage.
  • Vous ne pouvez pas prélever l’argent de façon étalée dans le temps.

Reprise d’encours de crédit hypothécaire

Avez-vous souscrit, il y a quelques années, un crédit hypothécaire pour votre habitation ? Dans ce cas, il est possible, moyennant certaines conditions, d’emprunter à nouveau une partie du montant déjà remboursé. 

Avantages

  • Vous n’avez pas besoin de notaire et vous économisez donc beaucoup d’argent.
  • Vous choisissez vous-même la durée de la reprise d’encours. Elle ne doit pas être identique à la durée de votre crédit hypothécaire.
  • Vous pouvez éventuellement bénéficier d’un avantage fiscal sur cette reprise d’encours.
  • Vous pouvez choisir de ne pas prélever l’argent en une fois, mais de manière étalée dans le temps.  

Inconvénients

  • Votre banque facture des frais de dossier, car votre dossier doit être adapté.
  • Vous pouvez réemprunter au maximum le montant déjà remboursé de votre crédit hypothécaire. Le montant est donc limité.
  • Vous empruntez au taux d’intérêt actuel et pas au taux d’intérêt du crédit hypothécaire initial. 

Conseil
Quand il s’agit de petits montants, un prêt rénovation peut être plus avantageux qu’une reprise d’encours. Avec une reprise d’encours, vous payez des frais de dossier fixes en plus des intérêts. Si la différence entre le montant des intérêts pour une reprise d’encours et celui pour un prêt rénovation est inférieure au montant des frais de dossier d’une reprise d’encours, un prêt rénovation est donc plus avantageux.

Découvrez les avantages d’un prêt rénovation