DPAM L - Bonds Higher Yield - A

Objectif de ce fonds

DPAM L - Bonds Higher Yield - A est un fonds d’obligations qui investit principalement dans : des obligations et/ou d’autres titres de créance (en ce compris des obligations perpétuelles et/ou des produits structurés), à taux fixe ou flottant, libellés en toute devise et émis par des émetteurs (publics et/ou privés) du monde entier, qui génèrent un rendement plus élevé que les obligations émises par l’État allemand (en ce compris ses entités fédérées (« Länder »)).

Le fonds peut investir en obligations convertibles (à concurrence de maximum 25 % de ses actifs nets) et/ou en actions ou autres titres de capital (à concurrence de maximum 10 % de ses actifs nets).

L'objectif du fonds est de vous offrir, par le biais d'une gestion active du portefeuille2, une exposition à des titres de créance qui génèrent un rendement plus élevé que les obligations émises par l'État allemand (en ce compris ses entités fédérées (« Länder »)). 

Vous pouvez investir dans ce fonds à partir d'un capital de 2 500 euros. La durée est illimitée.

Voir la fiche d'information

Caractéristiques générales du produit

Répartition géographique
Au niveau mondial
Fréquence
Quotidienne
Horizon d'investissement
5 ans
Genre
Fonds d’obligations
Classe de risque
3 Exprimé sur une échelle allant de 1 (risque faible avec un rendement potentiellement moins élevé) à 7 (risque élevé avec un rendement potentiellement plus élevé)

Actions de distribution

Versement éventuel de dividendes ou d'intérêts

ISIN
LU0138643902
Valeur d’inventaire
86,10 euros (le 03/08/2020)

Vous pouvez consulter la valeur nette d'inventaire du compartiment dans l'aperçu des fonds. Cette valeur est également publiée dans L'Écho et De Tijd.

Risques

  • Risque de crédit : risque que les obligations ne valent plus rien lorsque leur émetteur n'est pas en mesure de rembourser sa dette à l'échéance fixée.
  • Risque de liquidité : certains titres financiers peuvent se révéler impossibles à vendre rapidement à un moment donné ou être vendus avec une décote.
  • Risque de contrepartie : le compartiment peut perdre de l'argent à la suite d'une défaillance d'un acteur du marché avec lequel il a conclu un accord.
  • Risques opérationnels : dans tout marché, et notamment dans les marchés émergents, le compartiment peut perdre tout ou partie de son argent en cas de défaillance dans la garde des actifs, de fraude, de corruption, d'actions politiques ou d'autres événements indésirables.
  • Risque de concentration : lorsque le compartiment concentre ses investissements dans un pays (ou une région ou un secteur) affecté par un événement indésirable, sa valeur peut chuter.
  • Risque de gestion : dans des conditions anormales de marché, les techniques de gestion habituelles peuvent se révéler inefficaces ou défavorables.
  • Risque lié aux instruments dérivés : Certains instruments dérivés peuvent augmenter la volatilité du compartiment ou exposer le compartiment à des pertes supérieures au prix de ces instruments dérivés.

Frais et taxes

Frais
Frais d’entrée 2 %
Frais de sortie 0 %
Frais courants 1,09 %
Frais de conversion Pas d’application
Swing pricing (3) En cas d'achat ou de vente : maximum 3 %
Taxes
Précompte mobilier (en cas de distribution liée aux actions) 30 % sur les dividendes
Impôt sur la plus-value en cas de vente (si d'application) 30 % sur le rendement de la partie investie dans des créances

Documents importants

1 Fonds : par fonds, nous entendons un fonds commun de placement, également appelé organisme de placement collectif (OPC). Un OPC est un organisme qui investit des fonds provenant de plusieurs investisseurs et qui investit ce capital de manière collective dans un ensemble d'instruments financiers diversifiés selon le principe de répartition des risques. Les OPC sont donc une forme de gestion de portefeuille collective.

2 Gestion active du portefeuille : une méthode de gestion de portefeuille dans laquelle le gestionnaire prend des positions actives conformément à sa vision du marché et à ses attentes dans le but d'obtenir un meilleur résultat d'investissement.

3 Swing pricing : un mécanisme qui offre la possibilité à un fonds de faire liquider les frais de transaction qui découlent des inscriptions et des remboursements par les investisseurs entrants et sortants.

Informations importantes

DPAM L - Bonds Higher Yield - classe d’actions A est un compartiment de DPAM L, une sicav de droit luxembourgeois, qui est géré par Degroof Petercam Asset Services.

Vous trouverez les informations essentielles sur cette page. Toutefois, il convient de lire attentivement le prospectus y afférent, le document « Informations clés pour l’investisseur » ainsi que le rapport semestriel ou annuel avant d'acquérir ce produit. Vous pouvez aussi obtenir ces documents dans votre agence Argenta.

Vous n’êtes pas entièrement satisfait(e) ?

Si vous avez des suggestions ou une réclamation, vous pouvez en discuter avec votre agent Argenta. Vous pouvez également vous adresser à Degroof Petercam Asset Management SA, rue Guimard 18, 1040 Bruxelles, e-mail : claimsdpam@degroofpetercam.com ou tél. : 02/287 91 11. Vous devez confirmer par écrit (fax, e-mail ou lettre) les réclamations que vous communiquez par téléphone. Vous estimez qu’Argenta n’a pas donné suite à votre réclamation ou que la réponse fournie n’est pas satisfaisante ? Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à Ombudsfin, North Gate II, boulevard du Roi Albert II 8 boîte 2, 1040 Bruxelles, tél. 02 545 77 70, ombudsman@ombudsfin.be. Vous avez toujours le droit d’intenter une action en justice.

Les informations susmentionnées sont basées sur la situation juridique et fiscale en vigueur en Belgique le 5 juin 2020. La réglementation fiscale s’applique aux particuliers domiciliés en Belgique. Elle dépend de la situation individuelle de chaque investisseur et peut faire l’objet de modifications ultérieures.