Nous utilisons des cookies pour rendre votre visite sur notre site encore plus agréable. En visitant notre site, vous acceptez nos cookies. Vous pouvez bien entendu toujours modifier les paramètres relatifs aux cookies. Vous souhaitez plus d’informations?

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

Reprise des négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine

  • Les négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine ont redémarré au début de cette année. À présent, les deux pays semblent déterminés à conclure un accord. Les marchés s’en réjouissent bien évidemment. Ils ont convenu de mener les négociations sur deux fronts : les sanctions commerciales réciproques et l’excédent commercial de la Chine, d’une part, et la protection de la propriété intellectuelle, d’autre part.
  • La protection de la propriété intellectuelle est un élément essentiel dans les négociations, bien que la presse aborde davantage les sanctions commerciales imposées. Les pays occidentaux qui souhaitent exercer leurs activités en Chine doivent obligatoirement constituer des joint ventures avec des entreprises chinoises, dans lesquelles leur technologie et d’autres propriétés intellectuelles seront partagées. Ensuite, cette technologie est souvent copiée par les entreprises chinoises, qui ne sont pas sanctionnées par les autorités chinoises. S’agissant du règlement de la protection de la propriété intellectuelle dans l’accord commercial final, le président Trump peut compter sur un large soutien, tant auprès de ses alliés occidentaux qu’auprès de ses adversaires politiques aux États-Unis.
  • Lors de l’escalade de la guerre commerciale au cours du dernier trimestre de 2018, ce sont les valeurs du secteur de la technologie qui ont connu le plus fort recul. Mais maintenant que les négociations sont plus positives, elles connaissent aussi le plus fort rebond. Ce sont les entreprises technologiques qui ont en effet le plus à gagner en cas d’amélioration de la protection de leur propriété intellectuelle. Nos fonds sont fortement exposés aux entreprises technologiques en raison de notre concentration sur les thèmes à long terme que sont la robotique, la sécurité et la nouvelle finance. Cela explique en grande partie les reculs que nous avons enregistrés au dernier trimestre de 2018 et le net redressement au début de 2019.

 

Auteur: Expert Argenta Asset Management

Voir plus