Vision et attentes d'Argenta pour les investissements en 2019

27 décembre 2018

Quels sont les grands axes d'investissement en 2019 pour Argenta ? Sebastiaan Grenné, Expert en investissements chez Argenta, explique où nous mettrons l'accent et ce nous attendons de 2019 dans le domaine des investissements. 

Nos attentes

Un beau cru boursier ou une année chahutée sur le marché global des actions

L'évolution du marché global des actions dépendra, pour une grande part, des développements politiques dans les prochains mois. Ces évolutions influenceront les risques. En ce moment, les principaux points d'interrogation sont les suivants :

  • Les présidents Trump et Xi aboutiront-ils à un accord sur les relations commerciales entre les États-Unis et la Chine ?
  • La Réserve fédérale mènera-t-elle une politique monétaire trop restrictive au risque de conduire l'économie américaine vers la récession ou trouvera-t-elle un bon équilibre entre le contrôle de l'inflation et la poursuite du soutien à la croissance ?

Ces deux décisions politiques auront un impact énorme sur les marchés d'actions dans le monde entier l'année prochaine. Nous partons de l'hypothèse qu'une solution sera trouvée pour les deux problèmes et que nous devrions donc connaître une belle année boursière. Mais nous devons également prendre en compte le risque de l'absence de bonnes solutions politiques, ce qui pourrait nous faire vivre une année boursière très chahutée.                                                                                             

Les taux d'intérêt à long terme belges resteront bas

Nous prévoyons que les taux d'intérêt à long terme resteront bas en Belgique. L'extrême faiblesse actuelle des taux s'inscrit dans une tendance baissière structurelle en cours depuis longtemps déjà. Nous ne prévoyons aucun changement à court terme. Les principaux facteurs structurels qui l'expliquent sont les suivants :

  • le vieillissement de la population,
  • la répartition des revenus de plus en plus inégalitaire,
  • la globalisation galopante et
  • la faible progression de la productivité du travail.

Mais la baisse des taux au cours des deux derniers mois s'explique plutôt par l'aversion au risque croissante des investisseurs et par la vague de ventes d'actions. Lorsque les gens abandonnent leurs positions en actions, ils vont souvent trouver refuge du côté des obligations. Ces ventes en panique poussent les taux d'intérêt vers le bas.

Une solution aux problèmes politiques et économiques qui pèsent actuellement sur les marchés d'actions pourrait faire remonter les taux à leur niveau d'il y a deux mois, mais pas au-delà. Nous ne voyons pas le taux belge à 10 ans repasser au-dessus de la barre de 1 % en 2019.

Prix du pétrole

Le marché du pétrole a fondamentalement changé ces dernières années. Ce n'est plus le cartel de l'OPEP qui décide du prix de l'or noir, mais, en dernier ressort, le producteur de gaz de schiste. On estime que l'extraction de gaz de schiste devient rentable pour de nombreux producteurs lorsque le cours du pétrole est supérieur à 50 dollars le baril. En d’autres termes :

  • Si le cours du baril passe sous la barre de 50 dollars, ces producteurs pomperont moins de gaz de schiste.
  • Et à l'inverse, en pomperont beaucoup plus si le prix du pétrole est largement supérieur à ce niveau.

Dès lors, le point d'équilibre devrait se situer selon nous entre 50 et 75 dollars.

Les facteurs qui créent des attentes positives en 2019 :

  • La valorisation intéressante des actions, surtout au Japon et en Europe.
  • Les actions américaines seront soutenues par la forte croissance attendue des bénéfices des entreprises.
  • Nous restons confiants dans la capacité des leaders politiques et des banquiers centraux à faire le nécessaire pour maintenir l'économie sur la voie d'une légère croissance.

Les facteurs susceptibles d'avoir une influence négative en 2019 :

  • L’escalade dans la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.
  • Le risque d'une récession aux États-Unis au cours des deux prochaines années.
  • La réalisation effective du Brexit en 2019.

Nos conseils

Choisissez une bonne répartition entre les actions et les obligations

Pour un investisseur ayant un profil neutre, il nous paraît idéal actuellement d'investir un peu plus en actions qu'en obligations.

À long terme, nous prévoyons en effet que les actions enregistreront un rendement supérieur à celui des obligations. Tout concourt donc pour que nous entamions l'année 2019 avec davantage d'actions que d'obligations. Nous avons réduit sensiblement la surpondération des actions au cours de ces derniers mois en raison de l'augmentation des risques auxquels elles sont exposées. Ce risque accru s'exprime par une volatilité plus élevée des marchés, qui est alimentée par plusieurs incertitudes économiques et politiques importantes :

  • la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine,
  • la crainte croissante d'une récession américaine au cours des prochaines années,
  • les tensions entre le nouveau gouvernement italien et l'Union européenne,
  • les inquiétudes quant à l'issue du Brexit.

Certains facteurs contrebalancent cependant la hausse du risque :

  • Les primes de risque sur les actions compensent le risque accru. C’est surtout vrai en Europe et au Japon.
  • Les bénéfices d’entreprises attendus aux États-Unis progressent fortement.

Chez Argenta aussi, nos choix visent délibérément à limiter le risque :

  • Ainsi, dans les fonds destinés aux investisseurs ayant un profil neutre, nous veillons à réduire au maximum la part du cash. Parce que le cash génère un coût pour le client. Nous préférons donc l'investir dans des titres de la dette à court terme, de bonne qualité.
  • Dans des circonstances normales, nous ne plaçons ni or ni matières premières dans notre portefeuille pour les clients neutres. Et nous ne voyons aucune raison aujourd'hui d'y déroger.

Les thèmes de long terme sont l'avenir

Argenta voit un potentiel de rendement considérable dans les thèmes de long terme et dans les entreprises qui s'y investissent. La robotique en est un bel exemple.

Exemple : la robotique

La robotique est un des thèmes de long terme sur lesquels se concentre Argenta. Pourquoi la robotique ?

  • La robotique désigne l'étude et le développement de machines capables d'exécuter des tâches de manière autonome. Leur utilisation augmente d'année en année.
  • À nos yeux, les entreprises qui y ont recours prennent de l'avance sur leurs concurrents.
  • Mais ces entreprises n'appartiennent pas toutes au même secteur. La robotique pénètre en effet dans quasi tous les secteurs. Cette observation s'applique d'ailleurs à tous les thèmes de long terme sur lesquels mise Argenta.

Au niveau de l'indice MSCI, on voit clairement aussi que la répartition sectorielle traditionnelle est devenue moins pertinente. Cette année, cette classification a été revue en profondeur. Mais cela n'a pas été assez loin à nos yeux.

Les États-Unis et le Japon présentent des perspectives intéressantes

Selon nous, il vaudra la peine d'investir aux États-Unis et au Japon :

  • Les bénéfices d'entreprises attendus continuent à progresser fortement aux États-Unis.
  • Les actions japonaises présentent une prime de risque très élevée et ont donc un niveau de valorisation intéressant. Nous voyons aussi le Japon comme une valeur refuge si la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine venait à s'envenimer.

Nos thèmes prioritaires

Argenta se concentrera sur trois thèmes d’investissement en 2019 :

1.   Investir durablement

Pour nous, un des principaux thèmes d’investissement est le développement durable. Il le sera en 2019 et au-delà. La durabilité est ancrée dans les gènes d'Argenta. Nous voulons donc l'intégrer toujours plus dans nos portefeuilles d'investissement. Non seulement parce que nos clients sont de plus en plus nombreux à y attacher de l'importance. Mais aussi, et surtout, parce que nous croyons que les critères de la durabilité à long terme sont autant de facteurs de rentabilité supérieure. Les entreprises qui prennent en compte les intérêts de toutes leurs parties prenantes évitent par là même de nombreux risques inutiles et offrent donc un rendement attendu supérieur à long terme.

2.   Diversification

Bien diversifier son portefeuille d'investissements est un must. D'une part, pour éviter une trop forte concertation de perdants. Et, d'autre part, pour s'assurer de détenir les grands gagnants. Appliquer cette règle est d'autant plus indispensable aujourd'hui qu'on observe un contraste considérable entre la chute subie par les actions qui déçoivent et la hausse des actions des entreprises qui font mieux que prévu. Cette différence est historiquement élevée aujourd'hui.

Il importe aussi de diversifier ses classes d'actifs. Ainsi, il faut conserver des obligations, malgré leur faible return attendu, en guise de matelas de sécurité si un risque majeur se matérialise, comme l'échec des négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine.

3.   Thèmes de long terme

Enfin, nous n'hésitons pas à mettre en avant nos thèmes de long terme. Ils s'inscrivent tous dans des tendances ayant un impact économique et sociétal considérable. Les entreprises qui s'y investissent se préparent ainsi à relever avec succès les défis de l'avenir.  Au sein de ces thèmes, nous recherchons des entreprises de qualité à un prix correct. Pour ce faire, nous prenons en compte des paramètres comme la valorisation, la rentabilité, la croissance bénéficiaire, etc.

Les thèmes de long terme sur lesquels mise Argenta sont :

  • le vieillissement,
  • le lifestyle,
  • les technologies propres,
  • la nouvelle finance,
  • l'eau,
  • la robotique,
  • la sécurité. 

Exemple : le vieillissement

Chez Argenta, nous mettons en avant sept thèmes d'investissements à long terme. Le vieillissement en est un. Pourquoi le vieillissement ?

  • Nous constatons que le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus augmente chaque année.
  • Ces personnes ont des besoins de consommation très spécifiques.
  • Leur consommation spécifique va également bien au-delà des soins de santé. Les seniors d'aujourd'hui ont un style de vie actif. 

En savoir plus sur les investissements chez Argenta ?