Nous utilisons des cookies pour rendre votre visite sur notre site encore plus agréable. En visitant notre site, vous acceptez nos cookies. Vous pouvez bien entendu toujours modifier les paramètres relatifs aux cookies. Vous souhaitez plus d’informations?

Qu'est-ce que le phishing ?

Il arrive de plus en plus souvent que des escrocs tentent de tromper des clients sur internet, par SMS ou par téléphone afin de leur subtiliser leurs données bancaires ou données personnelles. C’est ce que nous appelons le « phishing » ou l'hameçonnage.

Pensez-vous être victime de phishing ?

Comment reconnaître le phishing ?

Mails de phishing

Les mails d'hameçonnage véhiculent souvent le même message :

  • Ils font référence à un problème (de sécurité) avec votre carte bancaire, votre compte bancaire, la Banque par Internet, le digipass ou un sujet financier d’actualité.
  • Vous êtes sommé de réagir en urgence.
  • Ils font référence à une pièce jointe ou à un lien sur lequel vous devez cliquer pour résoudre le problème. Le lien vous dirige vers un faux site internet où vous devez introduire vos données personnelles, codes PIN ou codes de votre digipass.

Le phishing par téléphone

L'hameçonnage se pratique non seulement par e-mail, mais aussi par téléphone. Dans ce cas, vous êtes contacté par un inconnu qui tente d’obtenir des informations personnelles, comme votre numéro de carte bancaire ou les codes que vous générez avec votre lecteur de cartes.

Sites web de phishing

Les sites web utilisés dans le cadre de pratiques d'hameçonnage  sont reconnaissables par le fait qu’ils vous demandent des informations personnelles, comme votre numéro de carte bancaire ou les codes que vous générez avec votre lecteur de cartes.

Pensez-vous être victime de phishing ?

Conseils pour éviter le phishing

Les cybercriminels tentent toujours d’exploiter votre crédulité ou d’abuser de votre confiance en certaines personnes. Souvent, ils essaient aussi de jouer sur la peur. Ne vous laissez pas piéger !

Protégez-vous en suivant ces conseils :

  • Ne faites pas aveuglément confiance aux mails ou SMS que vous recevez.
  • Les escrocs peuvent facilement ajouter un logo Argenta ou falsifier le nom de l’expéditeur. Contrôlez toujours l’adresse e-mail de l’expéditeur d’un e-mail suspect. Pour les e-mails d’Argenta, l’adresse e-mail doit se terminer par argenta.be. Si ce n’est pas le cas, le mail ne vient pas d’Argenta. Les fraudeurs utilisent souvent une adresse e-mail qui ressemble à une adresse Argenta (par ex argeta.be, arg-settings.nl,…). Vous avez des doutes ? Envoyez l’e-mail suspect à info@argenta.be. Nous l’examinerons pour vous et vous ferons savoir s’il s’agit ou non de phishing.
  • Ne croyez pas tout ce qui est écrit dans un e-mail. Argenta ne vous contactera jamais par e-mail pour résoudre un problème avec votre compte ou votre application bancaire en ligne.
  • N’envoyez jamais votre carte bancaire par la poste.
  • Enregistrez le véritable site web Argenta (www.argenta.be) dans vos favoris. Ouvrez le site web en passant par vos favoris ou saisissez l’adresse manuellement.
  • Ne divulguez pas le code PIN ni les codes que vous générez avec votre digipass. Ils permettent d’accéder à votre argent et sont personnels. Argenta ne vous demandera jamais de communiquer ces codes, que ce soit par e-mail, par SMS ou par téléphone.
  • Les escrocs utilisent de plus en plus souvent de faux sites Internet dont l’adresse commence par https://. Le « s » dans https signifie « secure » et indique donc que la connexion est sécurisée. Cela n’est toutefois pas une garantie que la partie avec laquelle vous communiquez est fiable.
  • Voulez-vous savoir si vous avez affaire au véritable site web d’Argenta ou à la véritable Banque par Internet ? Vérifiez l’adresse web dans la barre d’adresse en haut de votre navigateur :
    • L’adresse web du site Argenta commence par www.argenta.be. 
    • L’adresse web d’Argenta Banque par Internet commence par https://homebank.argenta.be.
    • En outre, nous avons quelques sites web relatifs à des sujets spécifiques, commençant par : action.argenta.be, actie.argenta.be, app.argenta.be, investirsainement.be, argentagolden.be, privacy.argenta.be, rapportannuel.argenta.be, jaarverslag.argenta.be, annualreport.argenta.be, blog.argenta.be, argentajobs.be, faq.argenta.be, schadeargenta.be, boar.argenta.be et argenta.eu.

      Les adresses internet qui n’ont pas été établies tel que mentionné ci-dessus, ne sont pas des adresses Argenta.

Que faire si vous êtes victime de phishing ?

Si vous êtes victime de phishing, signalez-le ici.

Vous avez reçu un e-mail ou un appel téléphonique suspect et vous ne savez pas s’il s’agit de phishing ? Dans ce cas aussi, n’hésitez pas à nous contacter.

Liens utiles sur le phishing

https://safeonweb.be/fr

https://www.febelfin.be/

Attention au phénomène des « mules financières »

Les fraudeurs sont constamment à la recherche de personnes pouvant servir d’intermédiaire dans le transfert, souvent vers l’étranger, d’argent volé. Ces « mules financières » sont souvent recrutées parmi les jeunes, sur les réseaux sociaux et dans les lieux de sortie.

Que se passe-t-il concrètement ?

Les fraudeurs font croire à des jeunes qu’ils peuvent gagner beaucoup d’argent en prêtant leur carte bancaire. Quand un jeune donne sa carte et son code PIN au fraudeur, ce dernier effectue un certain nombre de transactions avec la carte. Le fraudeur prétend qu’il s’agit de transactions légales mais c’est faux. Il s’agit bel et bien de transactions illégales.

Le jeune risque  d’être poursuivi

En réagissant à la demande d’un fraudeur, on risque d’être poursuivi. Lorsqu’un mineur accepte cette proposition, ses parents peuvent être tenus pour responsables et risquent de devoir payer.

Que faire si vous êtes victime de ce genre de fraude ?

  1. Faites bloquer immédiatement votre carte via Card Stop, au numéro 070 344 344.
  2. Contactez votre banque.
  3. Contactez la police et déposez une plainte.

Plus d’informations

Vous trouverez davantage d’informations sur ces pratiques frauduleuses sur le site Internet de Febelfin.

Liens pertinents