Thème: New Fi­nance

Auteur: Expert Argenta Asset Management

Dans quoi investissons-nous ?

Sous le thème New Finance, nous mettons l’accent sur les investissements dans des entreprises appelées à jouer un rôle fondamental dans le monde financier de demain. Ce thème recouvre plusieurs niches :

  • Systèmes de paiement numériques
  • Cybersécurité
  • Logiciels de bourse
  • Plateformes de trading
  • Banques et assureurs en ligne
  • Big Data et Analyses des données
  • Gestion de patrimoine

Fintech : un vent nouveau souffle sur le paysage bancaire

  • Les progrès technologiques et la mondialisation donnent naissance à un monde connecté. Comme le monde financier repose sur l’interaction et les transactions, il se prête parfaitement à la transformation.
  • Depuis quelques années, de nouveaux acteurs viennent défier les banques et compagnies d’assurance traditionnelles. Ils sont réunis sous l’appellation « fintech », abréviation de « financial technology ». Pour eux, il s’agit d’utiliser des technologies innovantes afin de rendre les services financiers plus performants, plus rapides et moins coûteux.
  • Les acteurs du secteur Fintech contribuent notamment à lutter contre la fraude, une activité vitale au vu de l’augmentation des transactions en ligne, entre autres grâce à la technologie blockchain prometteuse.
  • La numérisation galopante de la société en général est un défi supplémentaire à relever dans le secteur financier. Par ailleurs, la dynamique à l’œuvre dans le secteur financier se nourrit des modifications des attentes du consommateur, du durcissement de la réglementation et de la faiblesse des taux d’intérêt.

La montée en puissance des paiements électroniques

  • Le développement et l’essor de la technologie des paiements numériques, comme les paiements mobiles et les cartes de débit ou de crédit sans contact, ont révolutionné la manière dont les consommateurs paient pour des produits et services.
  • Les entreprises Fintech s’emploient à rendre les paiements électroniques plus rapides, plus faciles et plus sûrs. Mais les établissements financiers traditionnels anticipent également la demande croissante de services bancaires mobiles.

Évolution vers une offre de produits numérique

  • Les consommateurs veulent disposer rapidement et facilement de services financiers.
  • Lorsqu’ils choisissent une banque, ils se fondent d’abord sur la confiance, ensuite sur l’offre et la convivialité des services et applications en ligne.
  • Beaucoup de banques traditionnelles numérisent dès lors leur offre de produits. À cet égard, une interaction entre les banques traditionnelles et les entreprises technologiques permet de remplacer les anciens systèmes et d’améliorer l’expérience des clients. 

Fintech et les investissements durables

  • La transformation du secteur financier revêt aussi une belle dimension durable. L’inclusion financière s’est fortement accrue. Les barrières pour les consommateurs et les entreprises ont été abaissées. Pour une PME ou un consommateur, il est devenu beaucoup plus simple aujourd’hui d’engager une relation bancaire et d’obtenir un financement.
  • Cette tendance s’observe surtout dans les marchés émergents. Dans les régions où les établissements financiers n’étaient guère présents, la solution peut être de proposer des services numériques. Toutefois, quelque 2 milliards de personnes sur la terre n’ont pas de relation bancaire. Nombreuses sont aussi celles qui n’utilisent que très peu les services financiers. Les évolutions Fintech peuvent accélérer l’accès de ces deux groupes aux services bancaires.
  • En Afrique, Fintech n’introduit pas une disruption dans le secteur financier mais le crée tout simplement. L’argent liquide est remplacé massivement par des paiements numériques. Aujourd’hui, plusieurs applications permettent de payer facilement dans différentes monnaies dans différents pays. 

Conclusion : un thème stable en forte croissance

  • Les perspectives de croissance dans le nouveau secteur financier sont élevées. Ces investissements ont pourtant aussi un caractère défensif. Le modèle de revenus de ce secteur est souvent basé sur des abonnements et des paiements récurrents, plutôt que sur des transactions uniques. Les consommateurs utilisent quotidiennement les produits et services de ces entreprises, au point de ne plus pouvoir s’en passer.
  • Malgré les perspectives de croissance fantastiques du marché et la conviction forte à l’égard de ce thème à long terme, il est essentiel de prendre en compte le risque de concentration. Les perspectives de croissance élevée sont malheureusement parsemées de périodes pendant lesquelles les entreprises ne peuvent pas satisfaire aux attentes à court terme. C’est souvent lié à un recul au niveau des cours des actions. La répartition est donc cruciale dans un portefeuille d’investissement bien équilibré.