Comment reconnaître le phishing par le biais de sites internet de seconde main ?

Voici comment fonctionne le phishing par le biais de sites internet de seconde main

Dans le cas d'une fraude via un site internet de seconde main, un fraudeur répond à une annonce que vous avez placée sur le site en question.

  1. Il se fait passer pour un acheteur potentiel.
    Le fraudeur suggère de traiter la vente par le biais d'un service de coursier tel que DPD, FedEx ou DHL.

  2. Il vous demande de verser un montant.
    Si vous acceptez sa proposition, le fraudeur vous envoie un e-mail contenant un lien vers un faux site d'une société de coursiers. Là, vous devez créer un compte avec votre digipass. Vous êtes appelé(e) par une personne qui prétend vous aider à créer votre compte ou qui dit que le premier paiement a échoué. Elle vous demande d'effectuer des paiements supplémentaires. Sans vous en rendre compte, vous effectuez ainsi plusieurs paiements. Avant que l'escroc ne transfère le montant sur votre compte, il vous demande de vérifier votre identité. Cela peut se faire de différentes manières. Il vous demandera de verser un petit montant (souvent 0,01 euro) sur son compte « pour contrôle » ou d'utiliser la « vérification IBAN ».

  3. Il vous demande d'ouvrir un lien.
    L'escroc envoie un message par e-mail ou WhatsApp avec un lien. Ce lien vous dirige vers un faux site internet de paiement. Vous avez l'impression de n'y verser que 0,01 euro, mais en réalité, un montant important est transféré, en arrière-plan, avec les codes que vous saisissez. 

Exemple de faux site internet

Conseils pour vous protéger

  • N'acceptez jamais de demandes de paiement de la part d’inconnus.
  • Ne divulguez jamais votre code PIN, ni les codes que vous générez avec votre digipass. Ils permettent d’accéder à votre argent et sont personnels.
  • Les escrocs utilisent de plus en plus souvent de faux sites internet. L’adresse web du véritable site internet d'Argenta commence par « https://www.argenta.be/ ».

Vous pensez être victime de phishing ?

Vous avez reçu un e-mail ou un appel téléphonique suspect et vous ne savez pas s’il s’agit de phishing ?
Dans ce cas aussi, n’hésitez pas à nous contacter.

Liens utiles sur le phishing

safeonweb.be

protegezvousenligne.be