Comment investir pour votre enfant tout en gardant le contrôle ?

Le compte d'épargne classique reste très populaire auprès des parents et grands-parents qui mettent de l’argent de côté pour leurs enfants ou petits-enfants. Pourtant, de plus en plus de (grands-)parents découvrent d’autres méthodes pour constituer un capital pour leur (petit-)enfant. Investir à long terme constitue le moyen idéal pour augmenter le rendement de votre épargne. Pourquoi ? Et comment ça marche ? Nous vous mettons sur la bonne voie.

25 % des parents épargnent au moyen d’une assurance vie ou d’un fonds d’investissement

En avril 2019, Argenta a mené une enquête auprès de 621 parents d’enfants âgés entre 2 et 19 ans. 25 % des parents épargnent au moyen d’une assurance vie ou d’un fonds d’investissement.

Les assurances vie (branche 23) et les fonds d’investissement sont des investissements sans garantie de capital et de rendement, mais qui ont un rendement potentiellement plus élevé que le compte d’épargne. Elles peuvent donc être intéressantes lorsque les taux sont faibles. Vous gardez en outre le contrôle complet sur le capital constitué, même si votre enfant est majeur. 

Un investissement à long terme en vaut la peine

Mieux vaut investir à long terme. Aussi, un investissement pour votre (petit-)enfant est plus avantageux si vous commencez le plus tôt possible. Si vous souhaitez offrir une belle somme à la prunelle de vos yeux, n’attendez pas pour commencer. Plus l’horizon est lointain, plus l’effet « rendement sur rendement » sera grand. 

Qu’est-ce que l’effet « rendement sur rendement » ou l’effet « boule de neige » ?

Il implique que vous touchez des intérêts sur le rendement que l’investissement a rapporté au cours des années précédentes. Vous pouvez comparer avec une boule de neige : même une minuscule boule de neige peut prendre des proportions immenses. Il suffit de la pousser d’en haut d’une montagne. Le reste se fait tout seul.

Le meilleur moment de commencer est la naissance de l’enfant. Ainsi, vous profiterez au maximum de l’effet boule de neige et même de petits versements mensuels rapporteront une belle somme.

Le choix d’un investissement a toujours lieu sur la base de vos préférences, de vos attentes de rendement et du risque que vous acceptez de prendre. Votre agent vous aidera à faire les bons choix.

Une assurance vie : c’est vous qui décidez

L’assurance vie est le moyen idéal de constituer un capital pour votre enfant tout en gardant le contrôle, même après votre décès :

  • Vous décidez du montant et du moment auquel vous épargnez

Vous pouvez à tout moment retirer de l’argent ou même résilier entièrement le contrat. Vous choisissez en toute liberté.

  • Vous décidez à quel moment l’enfant reçoit l’argent

Tant que vous êtes en vie, vous décidez vous-même à quel moment l’enfant touche le (ou une partie du) patrimoine constitué.

  • C’est vous qui décidez de ce qu’il advient du capital si vous venez à décéder

Vous pouvez déterminer à l’avance ce qui doit se passer en cas de décès prématuré de votre part. Ainsi, vous pouvez choisir que l’enfant touchera le capital constitué à son 18e anniversaire ou à son 25e anniversaire. Vous choisissez en toute liberté. Ainsi, vous ferez en sorte que l’enfant ne reçoive pas le capital trop jeune et vous le protégerez contre lui-même.        

Plus d'informations 

Les assurances vie d’Argenta

Souhaitez-vous garantir un montant pour vos proches ? Dans ce cas, vous pouvez opter pour une assurance vie.
En savoir plus