Comment votre pension est-elle taxée et comment réduire ces impôts ?

Si vous travaillez, vous pouvez épargner pour votre pension. Vous recevez pour ce faire une réduction d'impôt. Mais peut-on aussi encore bénéficier d'une réduction d'impôt lorsqu'on est pensionné ? Pour répondre à cette question, vous devez d'abord savoir comment la pension légale est octroyée et quels impôts vous payez sur celle-ci. Car vous ne pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt que si vous payez des impôts. Ensuite, nous expliquons comment vous pouvez bénéficier d'un avantage fiscal en tant que pensionné.

Quand perçoit-on une pension d’isolé ou de ménage ?

Vous avez droit à une pension d'isolé lorsque vous :

  • êtes isolé
  • cohabitez (légalement ou non)
  • êtes marié et que le montant total des pensions d'isolé des deux conjoints est supérieur à la pension de ménage

La pension de ménage ne peut être octroyée qu’à des personnes mariées. Le service des pensions examine si la pension de ménage est supérieure aux deux pensions d'isolé et octroie automatiquement le montant le plus élevé. Les cohabitants, même avec un contrat de vie commune, n’ont jamais droit à une pension de ménage. Ils perçoivent toujours une pension d'isolé.

Les fonctionnaires nommés ont droit à une pension de fonctionnaire. Ils ne perçoivent jamais une pension de ménage. 

Quels impôts paie-t-on ?

  • Votre pension d'isolé dépasse 1 290 euros ou votre pension de ménage dépasse 1 905 euros ? Dans ce cas, un précompte professionnel est retenu. Il s'agit d'une avance sur les impôts qui est imputée dans votre avis d'imposition.
  • Il est possible que vous deviez, outre les impôts, aussi payer une cotisation AMI (assurance maladie-invalidité) de 3,55 % et une cotisation de solidarité de maximum 2 % sur votre pension. L'obligation de payer ces cotisations et le montant à payer dépendent du montant de votre pension.
  • Il est également possible que vous ne deviez payer aucun impôt en tant que pensionné.

Sur votre avertissement-extrait de rôle, vous pouvez vérifier si vous devez payer des impôts et quel montant. Cela dépend de votre situation familiale et du montant de votre pension. Si vous retirez un montant, cela ne signifie pas que vous ne devez pas payer d'impôts. Vous avez alors payé trop de précomptes.

Vous ne pouvez bien entendu bénéficier d'une réduction d'impôt que si vous payez des impôts.

  Comment payer moins d'impôts ?

Si vous payez des impôts et que vous n'avez pas encore 65 ans, vous pouvez réduire ce montant en contractant une assurance vie. Ainsi, vous pouvez obtenir une réduction d’impôt pour l'épargne à long terme de 30 % sur les montants versés. Cet avantage peut se monter à 705 euros (année de revenus 2019). 

  • Vous avez déjà une épargne à long terme ?

Vérifiez-en la date d'échéance. C'est à votre 65e anniversaire ? Discutez avec votre agent des possibilités pour ensuite encore bénéficier d'une réduction d'impôt. 

  • Vous n'avez pas encore d'épargne à long terme ?

Souscrivez un contrat d'épargne à long terme avant vos 65 ans et fixez-en la date d'échéance. Plus elle est éloignée dans le temps, plus vous bénéficierez longtemps d'une réduction d'impôt.

Dès que vous atteignez 65 ans, vous ne pouvez plus souscrire aucun contrat d'épargne à long terme.

Envie d’en savoir plus ?